JGSDF Type 87
Ref: Trumpeter #00327

Le Type 87 est un véhicule de reconnaissance construit à partir du châssis du véhicule de commandement Type 82. Il est armé d'un canon de 25 mm couplé à une caméra à intensification de lumière et d'une mitrailleuse coaxiale de 7,62 mm.
L'équipage est de 5 hommes : le pilote à l'avant droit, un éclaireur à sa gauche, deux hommes en tourelle et un éclaireur à l'arrière pouvant observer par un épiscope et la caméra installée dans une armature de protection à l'arrière gauche du véhicule.
Les deux essieux avant sont directionnels. Le véhicule ne dispose pas de capacité amphibie.

Le kit est produit par Trumpeter et se présente dans une boîte en carton comportant des alvéoles de protection pour les deux demi coques et le haut de tourelle. Le modèle comprend une grappe principale et deux grappes pour le train de roulement, les parties évoquées précédemment, une planche de photodécoupe, une planche de plastique transparent pour les épiscopes, un morceau de fil, 3 essieux en métal et une planche de décalcomanies. En bonus, il y a une grappe pour 5 figurines.

La notice comporte 12 pages dont une présentant les pièces sur leur grappe, une pour les figurines et une pour la peinture. Le montage est prévu en 17 étapes clairement détaillées. Le moulage est correct et les détails plutôt précis. L'assemblage est bon dans l'ensemble et, à l'exception du panneau arrière, ne demande pas de masticage important.

Le montage commence par le train de roulement et comporte 5 étapes plus le montage des roues. Celles-ci ne seront collées qu'après la mise en peinture pour faciliter le vieillissement du bas de caisse. Pour s'assurer un parfait alignement des pièces, il est judicieux de s'aider des axes métalliques même si les roues ne sont pas fixées. Les marchepieds en photodécoupe demandent un peu d'attention car Trumpeter n'a pas gravé de ligne de pliage sur la petite pièce PE6.
Contrairement à la notice, j'ai assemblé les deux demi coques avant d'avoir collé les différentes pièces sur la partie supérieure. Je n'ai pas collé non plus les protections en photodécoupe des phares pour y avoir accès au moment de la peinture. Il ne faut pas oublier de mettre en place la vitre de l'épiscope à l'arrière à gauche du moteur. Cependant, il reste assez facile de l'installer de l'extérieur.
Sur le toit, Trumpeter a moulé 3 poignées pleines. Il faut les enlever et les remplacer par du fil laiton. Sur l'avant du véhicule sont moulés des picots représentant les crochets de maintien du câble. Ils seront remplacés par des crochets en L conformément à la réalité. Les trappes sont mises en place temporairement et sans les vitres d'épiscopes pour la peinture.
A l'arrière, le pot d'échappement est creusé par l'intérieur. Le bas de la pièce D55 est affiné pour permettre un bon ajustage.
La tourelle comprend 8 épiscopes qu'il faut installer avant de monter les deux parties car ils ne sont plus accessibles ensuite. Le logement du viseur principal est fourni en position fermée uniquement mais il reste possible de laisser le volet ouvert et de fabriquer le viseur (voir site mentionné plus bas). Les volets du tireur et du chef de char peuvent être ouvert si vous installez les figurines proposées par Trumpeter. Sur les côtés, les lance-pots fumigènes sont détaillés avec les petites chaînes maintenant les capuchons. Le canon est déjà percé mais peut l'être plus profondément pour améliorer le réalisme.

La décoration proposée par Trumpeter comprend 3 jeux de plaques d'immatriculations et 2 jeux d'insignes d'unité. Malheureusement, comme souvent avec ce fabricant, la notice ne montre qu'une possibilité. Les décalcomanies 3 et 4 ne sont pas représentés sur la notice.
Pour les couleurs, il y a le choix entre deux variations. Les teintes sont proposées dans la gamme Gunze. Les teintes employées sont celles préconisées par Tamiya pour son Type 90 : XF65 Field Grey et un mélange XF49 Khaki, XF51 Khaki Drab et XF65 Red Brown à parts égales.
Les décalcomanies sont posés après avoir vaporisé une couche de vernis satiné puis sont recouvert d'un couche de vernis mat avant la phase de vieillissement. Pour celle-ci, j'ai vaporisé plusieurs couches d'une teinte terre très diluée. Ensuite, la finition est effectuée avec différentes teintes de pastel.

Ce kit est agréable à monter et ne demande que peu de travail supplémentaire pour obtenir un bon modèle. Même si malheureusement Trumpeter n'a pas figuré le revêtement anti-dérapant, il est chaudement recommandé à ceux qui veulent des modèles originaux.

Références internet:
Military Powers
Tank Guys

   
         
         
         
         
         
         
         
         
         
         
 
         
Index